NIGER | PRESIDENTIELLE : HAMA AMADOU OU LA CAMPAGNE DERRIERE LES BARREAUX

De la case prison au palais de la Présidence, le leader du Mouvement Démocratique nigérien (Moden) en rêve et les partisans le souhaitent ardemment. Les partisans de Hama Amadou ont pris d’assaut les rues de Dosso, dans le sud de Niamey, pour battre campagne en lieu et place de leur leader qui demeure derrière les barreaux. Hama Ammadou est emprisonné depuis la mi-novembre par le pouvoir de Niamey pour son implication présumé dans un trafic de bébés

Ils étaient près de 10.000 personnes à participer à ce démonstration de force et de soutien à leur candidat à la présidentielle nigérienne du 21 février. Ce rassemblement organisé par le Moden vise à réaffimer leur soutien à leur champion et réclamer sa libération.

Pour les partisans de l’ancien Premier ministre, privé de l’entrain et du bagou de ce dernier, son maintien en détention participe d’une manœuvre du Président Mahamadou Issoufou pour s’assurer une victoire facile.

Bakary Saïdou, député du Moden :

« Hama est un homme d’Etat, tout le monde connait la capacité de Hama Amadou à faire changer les choses, et c’est pour cette raison que les gens ont peur de Hama Amadou, Mahamadou Issoufou a peur de Hama Amadou, s’il n’a pas peur de lui, il devait le laisser pour qu’il vienne battre campagne. »

En l’absence de leur leader, les partisans du Moden assure le service minimum. Ils ont battu campagne en brandissant des portraits et en arborant des tee-shirts, casquettes et des pagnes à l’effigie de leur candidat. Pour eux, même entravé, Hama Amadou reste l’homme de lasituation au Niger.

 Oumarou Noma, président par intérim du Mouvement démocratique nigérien (Moden) :

« Le 21 février le bon choix, le choix qui rassure, le choix utile pour le Niger et son peuple, en votant et en faisant voter massivement notre candidat son excellence Hama Amadou. »

Incarcéré à Filingué depuis le 14 Novembre Hama Amadou a été remplacé par Amadou Noma qui assume l’intérim au sein de son parti.

Le scrutin présidentiel qui sera couplé à des législatives est fixé au 21 février procahin, il devrait permettre à près de 7,5 millions d’électeurs nigériens de choisir entre 15 candidats.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s