RDC | GERMAIN KATANGA N’EST PAS PRÊT DE SORTIR DE PRISON

 

 

La sortie du tunnel pénitentiaire n’est pas pour demain. L’ex-général de l’Armée congolaise condamné en 2014 à 12 ans de prison pour sa complicité dans l’attaque d’un village qui a fait près de 200 morts en 2003, comparait depuis ce mercredi matin devant la Haute cour militaire de son pays.

Germain Katanga et cinq coaccusés sont poursuivis par la justice congolaise pour « crime de guerre, crime contre l’humanité et participation à un mouvement insurrectionnel » en Ituri, province du nord-est de la RDC, frontalière avec l’Ouganda.

Alors qu’il devrait bénéficier d’une libération anticipée le 18 janvier dernier du fait d’une remise de peine accordée par la Tribunal pénal international, l’ex-chef de guerre transféré dans son pays en décembre 2015 s’est vu notifier par les autorités congolaises que de nouvelles poursuites avaient été ouvertes contre lui.

Surnommé Simba, « Lion » en swahili, pour sa férocité lorsqu’il était à la tête des FRPI, Germain Katanga, 37 ans n’est pas prêt de sortir de prison. Il l’un des seigneurs de guerre qui ont ensanglanté l’Est de la RDC entre 1996 et 2003, alors que le pays était en proie à de violents conflits armés alimentés par des différends ethniques et fonciers, la concurrence pour le contrôle des ressources minières et des rivalités entre puissances régionales. D’innombrables atrocités y ont été commises, dont la quasi-totalité reste impunie.

Depuis 2014, les autorités tentent de mettre fin à l’impunité régulièrement dénoncée par les Nations unies et les défenseurs des droits de l’Homme.

Plusieurs officiers supérieurs ou généraux ou anciens chefs rebelles ont ainsi été condamnés par la justice congolaise pour divers crimes de guerre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s