IRAK | L’ARMEE ANNONCE LA « REPRISE TOTALE » SUR RAMADI

vlcsnap-error476

La série noire se poursuit pour les combattants djihadistes de l’Etat islamique en Irak. La fin d’année n’est pas de tout repos pour l’armée de Califat pris en étau entre les bombardements aériens et l’offensive au sol des forces irakiennes.

Dernier revers en date, la ville de Ramadi conquise en grande pompe en mai 2015 par les djihadistes est retombée dans les mains de Bagdad après de violents combats durant le week-end.

vlcsnap-error815

Ce lundi, le drapeau national flotte de nouveau sur le complexe gouvernemental, de cette ville située à l’ouest de Bagdad, a annoncé le porte-parole du commandement irakien des opérations sur la télévision d’Etat.

vlcsnap-error105

Général de brigade Yahya Rassool, porte-parole du commandement irakien des opérations  :

« Ramadi a été libérée et les forces armées du contre-terrorisme ont dressé le drapeau irakien sur le siège gouvernemental de l’Anbar. »

La chute de Ramadi annonce-t-elle le début de la fin de l’emprise de l’Etat Islamique sur les vastes territoires conquis en Irak et en Syrie ? Pas si sûr ! Mais elle fera date puisse qu’elle est considérée comme la plus importante victoire de Bagdad dans sa guerre contre l’EI.

vlcsnap-error313

Elle intervient moins de 24 heures après le dernier enregistrement sonore du leader de l’Etat Islamique, Abu Bakr Al Baghdadi appelant à des soulèvements en Arabie saoudite et à s’attaquer à Israël.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s