COP 21| LES ONG DE DEFENSE DE L’ENVIRONNEMENT ATTENDENT PLUS QUE DES « DISCOURS »

vlcsnap-error430

LA conférence historique sur le climat, la très attendue COP de tous les espoirs et du point de non-retour, s’est ouverte ce lundi 30 novembre au Bourget près de Paris. Un unanimisme s’est dégagé dans les discours sur la nécessité de trouver un accord ambitieux. Et chacun des chefs d’états présents y est allé de son appel vibrant et de sa formule choc.

vlcsnap-error267François Hollande, Président de la République française:

« (…) des peuples et des milliards d’êtres humains qui ont le regard porté sur nous. »

vlcsnap-error016

Barack Obama, président des Etats-Unis d’Amérique:

« Ce futur, nous avons le pouvoir de le changer ici et maintenant, mais seulement si nous nous montrons à la hauteur. »

vlcsnap-error817

Des discours qui rencontrent un optimisme prudent auprès des associations de défense de l’environnement. Certains responsables d’ONG les prennent avant tout pour ce qu’ils sont des discours politiques et préfèrent juger sur pièces.

vlcsnap-error934

Célia Gautier, responsable des politiques européennes à Réseau Action Climat France :

« Il y a eu des discours assez forts de la part de la France notamment, et de François Hollande qui a utilisé des mots qui pourraient faire partie du vocabulaire des associations, mais ça reste des discours politiques qui n’ont pas d’implications directes sur des engagements concrets que pourraient prendre les Etats chez eux, ou bien qui doivent se retranscrire dans les négociations techniques. »

vlcsnap-error045

Jean Jouzel, climatologue, vice-président du GIEC :

« On est loin de l’ambition actuellement, on est à peu près à mi-chemin par rapport à ce qu’il faudrait faire. Il faudrait, disons une baguette magique pour que chacun double les contributions qu’il a promises, qu’il a apportées mais ça n’a pas été le cas ce matin. »

Après l’intermède des grands discours climato-alarmistes prononcés par les grands dirigeants du monde, place aux négociations qui se sont ouvertes dès lundi soir. Il y a urgence à agir car les effets du changement climatique sont déjà là, comme le rappelle ce responsable de l’ONG britannique OXFAM :

vlcsnap-error857

Romain Benicchio, responsable de plaidoyer négociations climatiques à Oxfam :

« Les impacts du changement climatique, on les observe dès aujourd’hui, que ce soit des évènements climatiques extrêmes: sécheresses, inondations, et on les voit essentiellement dans les pays du Sud qui sont les moins responsables des émissions. Donc on a eu quelques références aujourd’hui dans les discours au besoin de solidarité, au besoin de soutien vers les pays les plus pauvres, mais on manque encore de choses concrètes et très claires sur le sujet. Malheureusement la question du financement est un des sujets qui est le moins mature dans ces négociations. »

Et pourtant, la solidarité envers les pays les plus vulnérables par le financement de leur adaptation aux effets du dérèglement climatique est l’un des enjeux cruciaux de cette COP21.

Romain Benicchio, responsable de plaidoyer négociations climatiques à Oxfam:

« Les besoins financiers, actuellement, en termes d’adaptation uniquement pour les pays les plus vulnérables, Oxfam les a chiffrés à 800 milliards de dollars par an à l’horizon 2050, si on reste sur une trajectoire qui est la trajectoire actuelle de 3°C (de hausse des températures, NDLR). »

vlcsnap-error736

Le marathon des négociations va durer onze jours. Onze jours au chevet de la planète pour tenter de refaire le monde en mieux. Onze jours, pour peut-être « Changer le modèle de développement économique en vigueur depuis 150 ans”. Il faudra aussi payer la facture de transition énergétique. Selon le Wall Street Journal, la réduction des émissions de gaz à effet de serre coûtera chaque année mille milliards de dollars au total. Et les ONG de développement espèrent que les Etats-Unis, la Chine, l’Union Européenne est les autres grands pollueurs ne rechigneront pas à régler l’addition.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s