ATTENTAT DE BEYROUTH/ HEZBOLLAH VS DAECH, ÇA NE FAIT QUE COMMENCER…

Jeudi en fin d’après-midi, deux hommes à pied ont actionné leurs ceintures explosives dans une rue commerçante bondée du quartier de Bourj al-Barajné, dans la banlieue sud de Beyrouth.

L’attaque aussitôt revendiqué par l’Etat islamique a provoqué un véritable carnage.

Plus de 43 personnes ont péri dans l’attentat qui a fait également fait plus de181 blessés, selon un bilan provisoire de la Croix-Rouge libanaise, dont « beaucoup dans un état critique ».

Les jihadistes sunnites de Daech ciblaient un des fiefs du Hezbollah chiite dans la banlieue sud de Beyrouth, la capitale libanaise. Le commando était composé de trois hommes. Un troisième « terroriste » qui n’a pas pu faire exploser sa ceinture a été retrouvé mort par l’Armée libanaise.

Le choc des intégrismes chiites et sunnites  

Il s’agit du premier attentat contre un fief du Hezbollah dans sa base-arrière de la banlieue sud de Beyrouth, depuis juin 2014. Le groupe chiite soutien indéfectible du régime de Bachar Al-Assad paie ainsi son implication dans le conflit syrien. Selon différentes sources, le nombre de combattants du Hezbollah libanais déployés aux côtés des forces pro-Assad sur le théâtre syrien est compris dans une fourchette de 4 à 10.000 combattants.

Il y a moins d’un mois, le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah défendait son implication auprès du régime Assad, en parlant d' »une bataille essentielle et décisive ».

D’après le dernier bilan fourni en août dernier par l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), plus de 900 combattants du Hezbollah ont trouvé la mort en Syrie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s