PAIX ET SECURITE EN AFRIQUE : OUVERTURE DU FORUM INTERNATIONAL A DAKAR

Image1

Le Forum International de Dakar sur la Paix et la Sécurité a été lancé en 2014, avec pour ambition de devenir un rendez-vous stratégique important de la lutte contre le terrorisme, pour la promotion des médiations africaines ou encore le soutien international à la sécurité sur le continent. Un an après sa création, le forum qui a du mal a attiré les chefs d’Etats anglophones semble avoir été curieusement boudé par les chefs d’Etats africains francophones invités. Si bien que sur la photo de famille, seuls les Premiers ministres du Gabon et du Togo étaient présents pour prendre la pose aux côtés de Macky Sall et de Jean Yves Le Drian, ministre français de la Défense.

Macky Sall, président du Sénégal (homme, en français, 39 sec)

« Nous devons travailler à donner des perspectives à la jeunesse africaine pour ne pas les laisser entre les mains de propagandistes jihadistes. Nous devons faire en sorte également que l’exclusion sociale soit combattue et que des politiques d’inclusion soient élaborées. Et cela commence par la réduction des inégalités, inégalités de toutes sortes dans les milieux urbains, milieu rural. Inégalité à l’égard des femmes, à l’égard des jeunes. Et développer des politiques vraiment d’intégration nationale, des politiques d’emploi. »

Co-organisateur du forum, la France et son armée sont en première ligne sur le front de la lutte contre le terrorisme islamiste sur le continent. Pour le ministre français de la Défense, la priorité est de bâtir des armées fortes

Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense (homme, en français, 36 sec)

« Une des priorités que nous devons avoir ensemble, c’était d’ailleurs une des conclusions du sommet de Dakar l’année dernière, c’est d’aider, de faire en sorte que les Etats africains aient des armées sûres structurées, cohérentes, opératoires. Et pour cela, il faut de l’aide bilatérale, la France y contribue pour sa part, mais d’autres pays le font aussi. Mais il faut aussi de l’aide multilatérale, de l’aide de l’Union européenne. »

La seconde édition du Forum sur la paix et la sécurité en Afrique a été ouverte ce lundi 9 novembre à Dakar. Plus 800 participants, parmi lesquels experts, chercheurs, hommes politiques mais également industriels et financiers, y prendront part aux différentes conférences et ateliers, certains à huis clos, pour échanger les questions de terrorisme, de sécurité dans une Afrique de plus en plus menacée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s